REGLEMENT DU CHAMPIONNAT
DEPARTEMENTAL PAR EQUIPE

icone_pdf.png

ARTICLE 1 : GENERALITE

Les championnats par équipes départementaux font partie intégrante des championnats de France et de ce fait, sont régis par les Règlements Fédéraux (Edition 2017) sauf dispositions particulières propres au comité de l’Indre.

ARTICLE 2 : CHOIX MESSIEURS

Formule de la compétition (Art. II.601.1 et I.203.3.1 des Règlements Sportifs Fédéraux)

              Equipes de quatre joueurs évoluant en un groupe unique (A,B,C,D ou W,X,Y,Z)

              Aucune règle de composition d’équipe ne s’applique

              L’ordre des parties est : AW-BX-CY-DZ-AX-BW-DY-CZ-double 1-double2-AY-CW-DX-BZ

              Un joueur ne peut participer qu’à un double

La rencontre se dispute sur deux tables qui peuvent ne pas être identiques

Nombre d’équipes par poule

              PR : 1 poule de 8 équipes à 4 joueurs

              D1 : 1 poule de 8 équipes à 4 joueurs

              D2 : 1 poule de 8 équipes à 4 joueurs

              D3 : 1 poule de 8 équipes à 4 joueurs

              D4 : 1 poule de 8 équipes à 4 joueurs

              D5 : 2 poules de 8 équipes à 4 joueurs

              D6 : X poules de X équipes à 4 joueurs (suivant le nombre d’équipes inscrites au début de chaque phase)

Nombre de rencontre par semaine : Une rencontre par semaine

Participation des Féminines : Les féminines peuvent participer au championnat masculin. Il n'y a pas de nombre limite du moment qu'elles satisfont au classement requis dans la division.

Arrêt de la rencontre : Toutes les parties sont jouées dans toutes les divisions

Equipe incomplète : Les équipes doivent être complètes de la PR à la D6. A défaut l’association perd par pénalité et marque 0 point.

Un joueur absent à l’appel de son nom pour une partie, s’il est présent pour une partie suivante, doit être autorisé à disputer cette partie et le résultat compte dans le résultat de la rencontre (art.16 – Titre II – Chap. 1 & art. 62 – Titre II – Chap. VI des Règlements Sportifs Fédéraux)

Nombre d’équipes d’un même club par poule : Une association ne peut être représentée que par deux équipes au maximum par poule. Si la poule comprend deux équipes d’un même club, ces deux équipes sont placées de façon à se rencontrer lors de la première journée de la phase.

Nombre de phases : Le championnat se déroule en deux phases.

Classement : En D4, D5 et D6, un joueur dont le classement est égal ou supérieur à 1200 points n’a pas le droit de jouer sauf s’il s’agit de l’équipe 1 du club.

Attribution des titres : A la fin de chaque phase, un titre est attribué dans chaque division.

A la fin de la 2ème phase, en D5 et D6, un champion est désigné en faisant jouer entre eux les vainqueurs de chaque poule.

Aucun titre ne sera décerné à une équipe qui refuse la montée.

ARTICLE 3 : CHOIX DAMES

Il n’y a pas de championnat féminin faute d’équipes

ARTICLE 4 : CONDITIONS DE PARTICIPATION

              4.1 – Licence et Certificat médical

Tous les joueurs participant aux championnats par équipes et le capitaine non-joueur d’une équipe doivent être licenciés F.F.T.T. au titre de l’association qu’ils représentent et être en mesure de pouvoir justifier leur licenciation au titre de la saison en cours.

Pour participer à une compétition, le joueur doit présenter au juge arbitre ou au faisant fonction un document officiel (voir liste ci-dessous) permettant de vérifier l’exactitude de sa licenciation et de sa situation vis-à-vis du certificat médical.

Si la mention << certificat médical présenté >> figure sur le document présenté, le joueur est autorisé à jouer.

Si la mention << ni entraînement, ni compétition >> figure sur le document présenté, il doit fournir un certificat médical indépendant en cours de validité.

S’il ne peut pas justifier de sa licenciation, il n’est pas autorisé à jouer.

Documents attestant de la licenciation :

. Attestation de licence personnelle au format pdf

. Attestation de licence collective au format pdf

. Accès à << l’appli FFTT >> pour smartphones et tablettes

Tous les joueurs devront être en règle dès la première journée (possession du certificat médical et demande de licence effectuée).

Dans tous les cas, il sera vérifié que la demande de licence est antérieure à la date officielle de la journée de championnat concernée. Dans le cas contraire, le joueur est non qualifié.

              4.2 – Féminines

Les féminines sont autorisées à participer au championnat masculin départemental, leur nombre n'est pas limité  par équipe.

4.3 – Surclassement

Règlement médical – Art. 9.3 et 9.4 des Règlements Sportifs Fédéraux

Les jeunes joueurs ou joueuses, de benjamins à juniors, peuvent participer, sans aucun surclassement, aux épreuves individuelles et par équipes organisées dans les catégories d’âge supérieur à la leur.

La commission médicale fédérale et la direction technique nationale rappellent que :

. Le volume de compétition doit être adapté au jeune âge des joueurs

. Les horaires des épreuves seniors auxquels participent les jeunes joueurs ou joueuses doivent être compatibles avec la nécessité de protection de la santé des sportifs prévu à l’article L2315 du code du sport.

Les poussins et poussines ne peuvent pas participer aux épreuves juniors et seniors.

ARTICLE 5 : LIEUX, DATES et HEURES DES RENCONTRES

Les rencontres doivent impérativement se jouer aux dates et heures prévues au calendrier.

Elles peuvent se jouer avant la date officielle à condition de prévenir la Commission Sportive Départementale (entente entre les deux équipes, voir imprimé officiel).

Horaire officiel de début de rencontre : Le vendredi à 20H30 pour toutes les divisions.

Titres et classements : La Commission Sportive Départementale fixe les lieux, dates et heures des rencontres pour les titres de D5 et D6 et les matches de classement de D6.

Retard : Si une équipe n’est pas présente à l’heure fixée pour le début de la rencontre (à moins d’avoir avisé de son retard) le capitaine de l’équipe présente est en droit de déposer des réserves au verso du 1er feuillet de la feuille de rencontre, mais son équipe doit attendre trente minutes avant de demander le forfait. Ce délai est porté à une heure pour une équipe qui a avisé de son retard. L’équipe doit avoir avisé de son retard au plus tard trente minutes avant l’heure fixée pour le début de la rencontre.

Aucun délai n’est accordé à l’équipe qui reçoit.

Dès que la rencontre est commencée, un joueur absent physiquement à l’appel de son nom, perd la partie. Toutefois ce joueur inscrit sur la feuille de rencontre, s’il arrive en cours de rencontre est autorisé à disputer les parties suivantes qui comptent alors dans le résultat.

Cas exceptionnel de report : En raison du Championnat à deux phases, toute rencontre n'ayant pu se jouer à la date prévue au calendrier, (raisons climatiques, sélection ...) devra se disputer systématiquement la veille du tour suivant. Il ne peut y avoir de report pour un joueur indisponible, au dernier moment : prévoir le remplacement parmi les licenciés. Le report de rencontre est exceptionnel et du seul ressort de la Commission Sportive Départementale (art. 15 - Titre II - Chap. I des Règlements Sportifs Fédéraux) ;

ARTICLE 6 : REGLES COMMUNES A TOUS LES CHAMPIONNATS

6.1 : Joueurs mutés

Une équipe de quatre joueurs ne peut comporter qu’un seul joueur muté.

Dans le cadre d’un championnat par équipes en deux phases, une équipe de quatre joueurs peut comporter deux joueurs mutés lors de la deuxième phase à condition que les deux mutés l’aient été au plus tard le 1er juillet de la saison en cours.

6.2 : Joueurs étrangers (art. II.105 et art.II.609)

Une équipe de quatre joueurs ne peut comporter qu’un seul joueur étranger hors C.E.E.

Ne sont pas considérés comme étrangers dans les épreuves par équipes :

a) quelle que soit leur nationalité, les joueurs étrangers de moins de 18 ans nés sur le territoire français.

b) les joueurs ayant la nationalité des Etats de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et de la Suisse.

c) les joueurs étrangers ayant la qualité de joueur professionnel reconnue par la Commission nationale des statuts et règlements (voir article II.105.8).

6.3 : Abandon

Quand deux joueurs disputent une partie il y a transfert de points pour leur classement entre des deux joueurs, que la partie aille ou non à son terme, c'est-à-dire notamment en cas d'abandon au cours de la partie. Quand un des deux joueurs ne se présent pas dans l'aire de jeu, il perd les points qu'il aurait dû perdre s'il avait participé et perdu cette partie. Son adversaire n'est pas crédité des points qu'il aurait pu gagner. Ceci ne concerne que la première partie non jouée.

Dès que la rencontre est commencée :

- Un joueur absent physiquement à l'appel de son nom perd la partie. Toutefois, ce joueur inscrit sur la feuille de rencontre, s'il arrive en cours de rencontre, est autorisé à disputer les parties suivantes qui comptent alors dans le résultat;

- Un joueur, qui abandonne quel que soit le motif ou qui refuse de disputer une partie, ne peut en aucun cas participer aux éventuelles parties restantes.

Si un certificat médical montrant l'incapacité du joueur ce jour-là à disputer ou à finir une partie est adressé à la Commission Sportive Départementale dans les cinq jours suivant la rencontre, celle-ci appréciera s'il y a lieu de rétablir les points classements du joueur.

ARTICLE 7 : TENUE

Dans toutes les compétitions départementales, la tenue vestimentaire devra être uniforme pour tous les membres d'une même équipe et conforme aux normes fédérales. Chaque capitaine doit veiller au respect de cet article.

ARTICLE 8 : REGLES DU BRULAGE (art. 11 – 1 – Titre II – Chap. 1 des Règlements Sportifs Fédéraux)

Règles générales

. Au début de la saison, chaque équipe d’une Association est affectée d’un numéro (Exemple : Equipe 1, Equipe 2, Equipe 3 …). L’appellation numérique de ces équipes est effectuée par la Commission Sportive pour chaque échelon et peut être modifié à la mi- saison en raison des montées et des descentes.

. Au titre d’une même journée de championnat, un joueur ne peut participer qu’à une seule rencontre dans une seule équipe de son association.

. Lorsque les règles ci-dessus ne sont pas respectées, la première participation dans l’ordre chronologique est admise, les autres sont à retirer avec toutes les conséquences qui en découlent.

. Dans le cas d’une formule de championnat par équipes à quatre joueurs, lors de la 2ème journée, une équipe ne peut pas comporter plus d’un joueur ayant disputé la 1ère journée de la phase dans une équipe de numéro inférieur.

. Un joueur ayant disputé deux rencontres (c’est-à-dire figurant sur la feuille de rencontre), consécutives ou non d’une même phase, au titre d’une même équipe ou d’équipes différentes ne peut plus participer au championnat dans une équipe dont le numéro est supérieur à cette ou ces équipes. Exemple : un joueur ayant participé à deux rencontres en Equipe 2 ne peut plus jouer ni en Equipe 3, ni en Equipe 4. Il s’agit d’un brûlage permanent dès que le joueur a disputé deux rencontres dans une équipe donnée ou dans des équipes différentes. La qualification de tout joueur est à reconsidérer après chaque rencontre auquel ce joueur a participé.

. Lorsqu’une association est représentée par deux équipes dans une même poule, un joueur ou une joueuse ayant disputé une rencontre avec une des deux équipes ne peut plus jouer avec l’autre équipe tant que les deux équipes sont dans la même poule.

. Le brûlage est remis à zéro à la fin de chaque phase.

 Non-participation à un tour de championnat (art. 11 – 2 – Titre II – Chap. I des Règlements Sportifs Fédéraux)

Lorsqu’une équipe d’une association est exempte d’une journée de championnat ou bénéfice d’un forfait, l’association envoie une feuille de rencontre en respectant le règlement de l’échelon concerné dans les délais prévus. Les joueurs figurants sur la feuille de rencontre sont alors considérés comme ayant participé à ce tour.

ARTICLE 9 : FORFAIT D’UNE EQUIPE

Une amende est infligée.

. Lorsqu’une équipe d’une association déclare forfait lors de la 1ère journée d’une phase de championnat, ne peuvent participer à la 2ème journée dans cette équipe que des joueurs n’ayant pas participé à la 1ère journée de championnat dans une autre équipe de l’association.

. Lorsqu’une équipe d’une association déclare forfait pour une autre journée de championnat, les joueurs ayant disputé la journée précédente au titre de cette équipe ne peuvent pas jouer dans une équipe de numéro supérieur pour cette journée.

. Le forfait au cours de la dernière journée de championnat de la saison entraîne la rétrogradation de l’équipe de 2 divisions (Art. II.709.4 des Règlements Sportifs Fédéraux)

. Lorsque l’accession en division supérieure est acquise avant la << journée des titres >>, le forfait lors de cette journée entraîne la non-accession dans la division supérieure (Art. II.709.5 des Règlements Sportifs Fédéraux).

. Une équipe d’une association est forfait général soit de son plein gré, soit à la suite de deux forfaits simples consécutifs ou non au cours de la saison.

. Lorsqu’une équipe d’une association est déclarée forfait général dans une division, elle est mise hors compétition pour la saison en cours et recommence la compétition deux divisions en dessous au début de la saison suivante. Aucune équipe de numéro supérieur à l’équipe ayant fait forfait général ne peut accéder à la division considérée avant deux saisons.

. Le forfait général d’une équipe d’une association entraîne la mise hors compétition pour la phase en cours de toutes les autres équipes d’un numéro supérieur à l’équipe ayant fait forfait général et la descente de chacune de ces équipes dans la division inférieure à la fin de la phase considérée.

. Lorsqu’une équipe est mise hors compétition, tous ses résultats sont automatiquement annulés ainsi que les points résultats acquis contre cette équipe par ses adversaires.

ARTICLE 10 : MONTEES – DESCENTES

10.1 : Principes

A l’issue de chaque phase, les équipes seront classées dans leur poule selon l’article I.202 des Règlements Sportifs Fédéraux (départage général) et pour celles classées à un même rang dans des poules différentes selon l’article II.109 des Règlements Sportifs Fédéraux.

Classement des équipes par poules : (voir article I.202 des Règlements Sportifs Fédéraux) les équipes à égalité sont départagées suivant le quotient des points parties gagnées/points parties perdues (départage général).

Chaque fois qu'une ou plusieurs équipes ne peuvent pas être classées, il convient de recommencer la procédure du départage, décrite ci-après de manière chronologique, pour celles restant encore à égalité :

a) en cas d'égalité persistante, les équipes sont départagées en faisant le total de leur points rencontres sur les rencontres disputées entre elles;

b) en cas d'égalité persistante, les équipes sont départagées suivant le quotient des points parties gagnées/points parties perdues sur les rencontres disputées entre elles;

c) en cas d'égalité persistante, les équipes sont départagées suivant le quotient des manches gagnées/manches perdues sur les rencontres disputées entre elles;

d) si l'égalité persiste, les équipes sont départagées suivant le quotient des points manches gagnés/points manches perdus sur les rencontres disputées entre elles;

e) si l'égalité persiste, il sera procédé à un tirage au sort.

f) une équipe battue par forfait ou pénalité sera considérée comme battue par le total des parties prévues pour la rencontre à 0, chaque partie étant comptée comme perdue trois manches à 0, et 11 - 0 à chaque manche.

Classement des équipes classées à un même rang dans des poules différentes : (voir articles II.209 des Règlements Sportifs Fédéraux)

Les équipes classées à un même rang dans des poules différentes d'une même division sont départagées suivant la procédure ci-après :

a) total de leurs points-rencontres (si une poule est incomplète, on applique le quotient des points marqués par le nombre de rencontres jouées)

b) quotient des points-parties gagnés par les points-parties perdus

c) quotient des manches gagnées par les manches perdues

d) quotient des points-jeu gagnés par les points-jeu perdus.

En cas d'égalité persistante, il est procédé à un tirage au sort.

 

Les 2 premiers de poule de la PR à la D4 accèderont à la division supérieure, et les 8ème de poule descendront systématiquement dans la division inférieure.

Pour la D5 et D6, comme il y a plusieurs poules c'est uniquement le premier de chaque poule qui accède à la division supérieure.

Une équipe désignée pour descendre dans une division inférieure ne peut être remplacée par une équipe de la même association désignée pour monter (art. II.1 15.2 – Titre II – Chap. 1 des Règlements Sportifs Fédéraux).

Une équipe refusant deux fois consécutivement l’accession descend d’une division (art. II. 1 15.2 – Titre II – Chap. 1 des Règlements Sportifs Fédéraux)

Aucune équipe classée dernière d’une poule ne pourra se maintenir sauf dans le cas exceptionnel où tous les repêchages possibles ont donné lieu à des réponses négatives et pour éviter de présenter des poules incomplètes.

A l’issue du déroulement des poules de la 2ème phase, une journée des titres est organisée en D5 et D6.

En D6, suivant le nombre d’équipes inscrites dans les poules, des matches seront organisés entre équipes classées au même rang afin que celles-ci jouent autant de matches que si les poules étaient complètes.

Aucun titre ne sera décerné à une équipe qui refuse la montée.

Tableau des montées – descentes en fonction des descentes de régionale 3

Tableau fait pour 2 poules de D6. Si 3 poules et 2 descentes de R3 alors 3 descentes de D5 en D6 et 3 montées de D6 en d5.

R3

PR

D1

D2

D3

Descentes

Montées

Descentes

Montées

Descentes

Montées

Descentes

Montées

Descentes

Si 0

2

1

3

1

3

1

3

1

Si 1

2

1

2

1

2

1

2

Si 2

2

2

2

2

2

2

2

2

R3

D4

D5

D6

Descentes

Montées

Descentes

Montées

Descentes

Montées

Si 0

3

1

3

2

4

Si 1

2

1

2

2

3

Si 2

2

2

2

2

2

10.2 : Désistement ( voir article II.115.2 des Règlements Sportifs Fédéraux)

Une association ayant une équipe qui ne se réengage pas pour une phase, ne peut pas avoir une équipe accédant à cette division (du non réengagement) à l'issue de la phase suivante.

Une association ayant une équipe qui se retire avant le début de l'épreuve, ne peut pas avoir une équipe accédant à cette division à l'issue de chacune des deux phases.

ARTICLE 11 : TRANSMISSION ET SAISIE DES RESULTATS

La transmission et la saisie des résultats incombent au responsable de l’équipe qui reçoit ou à l'équipe bénéficiant du forfait.

La procédure est identique en cas d'exemption.

- Le résultat doit être enregistré sur SPID dès la fin de la rencontre et au plus tard à 12 h le samedi.

- La feuille de match doit être saisie complètement (avec les points manches) au plus tard le lundi à 12h.

Si la saisie de la feuille est faite comme demandée ou si vous vous servez de GIRPE pour la transmission alors il n'est plus nécessaire d'envoyer cette feuille au comité.

Chaque capitaine devra conserver son exemplaire en cas de litige.

ARTICLE 12 : AMENDES

Les manquements aux règles seront sanctionnés par les amendes ci-dessous :

- Non transmission des résultats sur INTERNET après un avertissement : 10 €

- Feuille de rencontre non saisie sur SPID : 10 €

- Suite à forfait, feuille non envoyée : 8 €



logofftt.png
logo_ligue.png
pongiste_01.png jaime_le_ping.png

logo_departement_indre.png

chtx_metropole.png